Prochain colloque
3ème Conférence des stages étudiants
17 octobre 2017
LE PROCHAIN COLLOQUE
LES RENCONTRES
PASSEES
Qui sommes-nous
Les rencontres à venir
Le programme des
formations de l'AVUF
Actualités
COLLOQUES AVUF > LES RENCONTRES PASSEES > POITIERS
Conférence des Présidents d'Universités
La Conférence des présidents d'Université, redéfinie dans la loi "Libertés et Responsabilités des Universités" (LRU) du 10 août 2007, est une association loi 1901 reconnue d'utilité publique. Elle représente les intérêts communs des établissements qu'elle rassemble. Aujourd'hui, La Conférence regroupe 81 universités, 3 universités technologiques, 3 Instituts Nationaux Polytechniques, 3 Ecoles Normales Supérieures, 2 Instituts Nationaux des Sciences Appliquées, 1 école centrale, 1 école française à l'étranger, 15 Grands Etablissements (CNAM, Observatoire de Paris, Inalco,.) et 18 Pôles de Recherche et d'Enseignement Supérieur (PRES).


POITIERS

Poitiers : une ville qui a marqué l'histoire par son université

 

Poitiers est une ville gallo-romaine qui a connu une première période de rayonnement durant l'Antiquité. La deuxième partie du Moyen Age a constitué pour Poitiers une période encore plus faste, léguant à la ville les repères d'un patrimoine architectural et religieux exceptionnel.

 

La création de l'Université en 1431 s'est faite alors dans un contexte territorial paradoxal : Poitiers lui doit en effet sa notoriété et son attractivité, au moment où la France était réduite à l'Aquitaine et au Poitou.

 

Orientée principalement vers trois disciplines à ses débuts (théologie, droit, médecine), l'Université de Poitiers a progressivement construit son assise omnidisciplinaire, dès le milieu du 19ème siècle, en direction des Sciences Appliquées d'abord puis vers l'ensemble des disciplines.

 

Poitiers première ville étudiante de France aujourd'hui  !

 

Aujourd'hui, la Ville de Poitiers compte 90 000 habitants au sein d'une agglomération de 140 000 personnes. Capitale de la Région Poitou-charentes (1,7 millions d'habitants seulement), elle est de ce fait devenue une ville de services publics, mais aussi de services aux entreprises et de recherche appliquée.

 

L'Université accueille 24 000 étudiants, ce qui fait de Poitiers la première ville universitaire de France par le ratio étudiants/population. Plus de 4000 étudiants sont étrangers.

 

Au sein de l'agglomération même, l'Université est organisée en trois sites (le Campus, le Centre-ville, le Futuroscope). Les sites de Châtellerault, de Niort et d'Angoulême poursuivent l'ancrage de l'Université de Poitiers dans la Région.

 

A l'université pluridisciplinaire, s'ajoutent aujourd'hui les filières para-médicales, sociales,  la présence de classes préparatoires aux grandes écoles,  et d'autres établissements d'enseignement supérieur comme le campus d'études ibéro-américaines de Sciences-Po Paris ou l'ESCEM.

 

Les composantes universitaires s'appuient sur une cinquantaine de laboratoires de recherche reconnus (dont le laboratoire Pprime) qui déploient des collaborations avec les grands organismes français (CNRS, INSERM, INRA) mais aussi avec des écoles d'ingénieurs et le Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers, dans six grands domaines (Sciences Physiques, Mathématiques, Mécanique et Informatique pour le premier, mais aussi en Chimie, en Géosciences, en Biologie-Santé, Agronomie, Ecologie, en Sciences Juridiques, en Sciences Humaines, Economiques et Sociales).

 

Le site du Futuroscope accueille les sièges nationaux de grands organismes de formation (CNED, ESEN, CNDP) réunis par une dynamique de cluster avec la Cité des Savoirs.

 

Des relations dynamiques entre le territoire et l'Université

 

L'entrecroisement entre les logiques urbaine, universitaire et étudiante se manifeste depuis longtemps à plusieurs niveaux  (guichet unique d'accueil, semaine d'accueil des étudiants, mise en relation des étudiants étrangers avec les familles poitevines,

 

- un animation urbaine, culturelle, artistique y compris dans sa dimension interculturelle pour l'accueil et l'intégration des étudiants, carte culture, location de vélos, en compte des rythmes de vie des étudiants dans l'offre horaire des transports publics, appui important à la vie associative étudiante...

 

- la contribution de l'Université au développement économique local par la création d'outils d'appuis individuels et d'interfaces avec les entreprises  (identification de filières d'excellence comme le « biopôle », 'Incubateur Régional, « ateliers de la création » ...

 

- la mise en ouvre depuis plus de quinze ans d'un support commun pour l'aménagement du campus universitaire avec la création, en 1994, d'un Syndicat réunissant l'Université, la Communauté d'Agglomération et l'Etat, élargi depuis au Conseil Général.

 

- l'appui financier de la ville et de Grand Poitiers : 12 millions d'euro investis entre 2007 et 2013 dans le développement de l'Université (rénovation de bâtiments, appui à la recherche.), participation conséquente à la Fondation de l'Université, soutien aux espaces de transmission des sciences (Espace Mendès-France et école de l'ADN...), soutien financier aux colloques scientifiques ...